Classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997, les 19 moulins à vent de Kinderdijk sont un des symboles incontournables de la Hollande. Construits aux alentours de 1740, ils font partie d’un système de gestion des eaux pour lutter contre les inondations du pays, où près de 26 % des terres se trouvent en dessous du niveau de la mer.

À peine à une demi-heure en voiture de Rotterdam, les superbes moulins de Kinderdijk offrent un paysage typique des Pays-Bas

Impossible de passer dans la banlieue de Rotterdam sans faire un détour par l’est et les fameux Moulins de Kinderdijk, petit village qui est devenu au fil du temps un lieu de balade et un spot photo incontournable du paysage Hollandais. Étant donné le faible dénivelé entre le niveau de la mer et celui du pays, ces moulins ont été construits pour garder les terres basses de la région au sec grâce notamment aux canaux, creusés à la main. 

À 1h30 en voiture au sud d’Amsterdam, ce lieu s’est rapidement imposé parmi les endroits immanquables à visiter dans la région. Particulièrement fréquenté dès la fin de matinée, je vous conseille vivement de venir hors saison, dès l’aube. Vous serez ainsi seul face à un spectacle aussi sonore que visuel… En effet, la faune locale (essentiellement ornithologique) est particulièrement présente, ça gazouille dans tous les buissons !

Kinderdijk spot photo WildSpot

Profitez du lever de soleil pour vous positionner plein ouest et savourez les premières lueurs opposées au crépuscule qui viennent créer un superbe contre-jour sur les moulins. N’hésitez pas à prévoir un trépied, il y a de beaux filés d’eau à faire et les berges ne permettent pas de s’y installer confortablement.

Une fois le soleil levé, continuez d’avancer en suivant la partie goudronnée (vous pourrez commencer à croiser quelques joggers matinaux) pour arriver sur un double canal séparé par une digue où se poursuit le chemin. Aucune ligne électrique ou habitation à proximité, j’en ai alors profité pour faire quelques clichés au drone !

Kinderdijk spot photo WildSpot

Malgré la fraîcheur hivernale du mois de février, les premiers touristes commencent à arriver. Je remballe le drone, m’équipe de mon 50 mm f/1.4 et décide de photographier à grande ouverture ce qui m’entoure en jouant sur les différents plans.

Kinderdijk spot photo WildSpot

Poursuivant notre découverte, on décide de changer d’endroit et de revenir sur nos pas pour aller y prendre un autre chemin et réaliser une petite boucle avant de revenir à la voiture. Malgré que nous soyons deux photographes avec presque le même matériel, aucune de nos photos se ressemblent. Les angles de prises de vues sont multiples, les moulins tout autour de nous font de se spot une zone de créativité incroyable à 360°.

Kinderdijk spot photo WildSpot Aurélien Lévy

Photo : Aurélien Lévy

Se rendre à Kinderdijk et visiter l'endroit

  • Venir en bateau

Pour profiter un maximum de l’endroit, vous pouvez vous rendre sur place grâce aux différentes navettes proposées depuis Rotterdam : le waterbus (lignes 20 et 202), à 8€ l’aller-retour pour environ 30 min de trajet ; ou la navette touristique qui part depuis le Pont d’Erasme à Rotterdam qui vous fera découvrir les canaux grâce à un guide touristique à bord. Il faudra compter 18€ et environ 1h30 de bateau.

  • Venir en voiture

C’est l’option que nous avons choisi étant donné que nous étions de toute façon en voiture et que nous logions sur Dordrecht, à quelques dizaines de kilomètres du spot. En hors saison, nous n’avons eu aucun soucis pour nous stationner juste à l’entrée de la zone. Cependant, il faudra compter 5€ pour vous garer comme nous en saison normale ou bien marcher un peu en vous garant un peu plus loin dans le centre du petit village, d’ailleurs très joli.

  • Visiter l’endroit et les moulins

Marcher tout autour des canaux est entièrement gratuit, quelque soit la période de l’année. Cependant, il faudra compter 8€ si vous désirez visiter le musée et deux moulins, 13€ si vous y ajoutez la navigation en bateau dans les canaux, ou bien 5.50 € pour juste cette dernière. Vu l’heure à laquelle nous sommes arrivés (6h du matin, nous n’avons pas eu l’occasion de visiter les moulins ou le musée, mais il paraît que ça vaut le coup…

Mes conseils

  • Venez tôt le matin ou en fin de journée pour photographier le lever ou coucher de soleil
  • Si vous avez la chance de loger dans le coin et qu’il fait bon, venez en vélo !
  • En voiture, garez-vous dans Kinderdijk et rajoutez 500 petits mètres à votre balade
  • Prévoyez environ 2h à 4h sur place, surtout si vous aimez la pose longue
  • Préférez un objectif type 35 mm / 50 mm au lieu d’un grand angle

Localisation du spot

Crédit photos : Aurélien Papa

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Les thématiques

Inscrivez-vous à nos actualités

Newsletter
×
×

Panier