Découverte de la petite mais célèbre Île de Burano, réputée dans le monde entier pour sa dentelle mais surtout ses centaines de petites maisons de pêcheurs colorées…

À seulement 45 minutes de Vaporetto depuis Venise

Ticket en main, départ en début d’après-midi pour l’Île de Burano dont j’ai tant entendu parler. À ce qu’il paraît, c’est un coin totalement différent de Venise qui offre un vrai décor de cinéma.

Ile Burano Venise Italie Wild Spot

On est début juin, la haute saison commence tout juste ici sur Venise, il n’y a pas encore beaucoup de monde sur Burano, pour mon plus grand bonheur. C’est donc seul que je commence à arpenter les rues de cette étrange cité italienne, si réputée…

Ile Burano Venise Italie Wild Spot
Ile Burano Venise Italie Wild Spot
Ile Burano Venise Italie Wild Spot

Les maisons sont toutes colorées différemment, c’est impressionnant ! Aux détours de quelques petites impasses, certains habitants s’étaient réunis pour passer le temps ensemble ou déguster un Limoncello à l’ombre, j’en profite pour dérober quelques clichés…

Ile Burano Venise Italie Wild Spot
Ile Burano Venise Italie Wild Spot

La visite se poursuit au fil des canaux et des petites maisons toujours aussi colorées. En Italie, il est de coutume de laisser sa porte d’entrée ouverte pour y laisser rentrer l’air, mais de l’occulter avec un voile ou un rideau de bois pour limiter les regards indiscrets… Ainsi, chacune des maisons étaient ouvertes.

Ile Burano Venise Italie Wild Spot
Ile Burano Venise Italie Wild Spot

L’après-midi touche à sa fin et le soleil commence à descendre pour illuminer la ville d’une belle lumière… Je profite de ce moment pour manger un bout et évidemment pour déguster une bonne glace italienne.

Ile Burano Venise Italie Wild Spot
Ile Burano Venise Italie Wild Spot

Les excursions touristiques étant terminées, je me retrouve seul… Pas un chat dans les rues, j’ai Burano pour moi tout seul ! Ainsi, la soirée se termine avec une longue exposition prise depuis le Love Viewing Bridge, qui est pour moi le point de vue offrant les meilleures perspectives.

La dernière navette de Vaporetto pour Venise partant à 22h de Burano, je refais un dernier tour de la ville, profitant de la fraîcheur nocturne et de la tranquillité des rues…

Mes conseils

  • En haute saison (juillet – août), venez dès le matin à la première heure
  • En basse saison, les lieux sont déserts !
  • L’hiver, la lagune a aussi un charme incroyable, avec quelquefois un peu de brume
  • Prenez de l’eau, sur l’île tout est payant et il fait chaud
  • Demandez aux locaux avant de les photographier, certains sont réticents
  • Visitez le musée de la dentelle
  • Photographiez le campanile de l’église San Martino, incroyablement penché !
  • Un objectif grand angle est obligatoire ! Un 50 mm est parfait pour le reste en complément

Localisation du spot

Crédit photos : Aurélien Papa

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Les thématiques

Inscrivez-vous à nos actualités

Newsletter
×
×

Panier