Départ de nuit, à la lampe frontale, pour randonner à 5 jusqu’à la Croix du Nivolet dans les Bauges en hiver. -12°C, un vent qui gèle l’eau et les boîtiers, mais des souvenirs incroyables
  • Difficulté : très facile
  • Altitude max : 1547 m
  • Temps de montée : 1h30
  • Temps de descente : 1h15

Seuls dans le froid d'une nuit glaciale, à randonner sous la lueur de la lune

Il est 5h du matin lorsqu’on arrive au Chalet du Sire, au-dessus de la petite station de La Féclaz après avoir emprunté une petite piste enneigée. Il fait nuit noire, mais on a la chance d’avoir avec nous une belle Lune gibbeuse qui apporte au paysage des airs à la fois effrayants et beaux…

L’idée, c’est d’être là-haut pour capter le lever de soleil au-dessus d’une mer de nuages, relativement fréquente à cet endroit. Il fait un froid sec et les prévisions météo prévoient un redoux progressif… le temps idéal !

Une fois équipés, les lampes frontales chargées et bien habillés, nous commençons la randonnée en remontant la piste en direction du sud. Nous avons fait le choix de ne pas prendre nos raquettes ; n’ayant pas reneigé, la piste sera probablement déjà bien tracée.

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

Comme seuls au monde dans l’obscurité, on s’amuse à s’arrêter pour “écouter le silence”… Citadins que nous sommes, cette sensation de silence est assez effrayante mais terriblement enivrante !

Arrivés en haut de la piste, une crête de neige illuminée par la Lune s’offre à nous, légèrement embrumée. Il s’agit d’une aire de décollage pour les parapentes qui offre, par temps dégagé, une vue imprenable sur toute la vallée d’Aix-les-Bains et de Chambéry. Depuis ce spot, on peut également apercevoir la Croix du Nivolet, qui pour nous est masquée dans les nuages et l’obscurité.

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

Malgré le faible dénivelé, plus on grimpe, plus la couverture nuageuse devient dense. On se retrouve au cœur d’un brouillard givrant qui nous glace les membres ! Heureusement qu’on est bien habillés… Avant de s’engouffrer dans la forêt pour la dernière partie de la randonnée, on profite d’un moment pour admirer.

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

La forêt que nous traversons est figée sous la neige gelée ; les arbres prennent des allures féeriques. Nous avons finalement bien marché et la Croix se dresse déjà devant nous ! Problème, on a un peu trop d’avance et le jour ne se lève que dans 30 minutes… De plus, nous sommes plongés dans le brouillard.

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

Même si j’apprécie rester optimiste, l’espoir d’une mer de nuage disparaît peu à peu tellement le brouillard est dense autour de nous. En l’absence d’effort, nous commençons aussi à avoir froid ; le vent n’arrangeant rien. En attendant le lever du soleil, on décide de redescendre au refuge (plus moche qu’un local poubelles)… 

Une demi-heure plus tard, le soleil est levé mais le brouillard est encore là. Les lueurs orangées et rosâtres plongent le paysage dans une ambiance superbe, mais compliquée à photographier. Il fait -12°C avec le vent, notre eau a gelé et nos appareils photo commencent à se couvrir de givre. La capuche de mon ami Adrien est déjà complètement givrée et ma barbe commence à faire de même !

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

Photo : Adrien Raffray

On décide de scinder le groupe. 3 des membres du groupe, moins équipés et ne faisant pas de photo vont redescendre en marche rapide jusqu’à leur voiture… on se retrouvera plus tard autour d’une raclette ! Adrien et moi-même restons ensemble.

Il est 8h30, le soleil doit être en toute logique déjà levé depuis 1h30 et aucun signe de lui ou d’une mer de nuages ! Déçus, on prend le chemin du retour en espérant que l’on pourra avoir un point de vue sur la Croix au niveau des crêtes ou depuis le Mont Kamuniak (1558 m), avant d’arriver au Sire…

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

Malgré l’épais brouillard, j’arrive à capturer la Croix avec l’ambiance lumineuse du soleil… Avec un peu de patience on devrait pouvoir quand même avoir une jolie mer de nuages !

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

Plus les minutes défilent, plus j’ai l’impression que la couverture nuageuse devient moins épaisse au-dessus de nos têtes. Je décide de déballer mes chaufferettes (merci Décathlon !) afin de réchauffer les batteries du drone qui sont pour le moment à 2°C ! Hors de question de voler, je risque le crash, il vaut mieux temporiser.

Quelques minutes plus tard, les chaufferettes sont bien chaudes et les batteries indiquent désormais 20°C ! Nous sommes presque au niveau du Mont Kamuniak, c’est le moment de voir ce qu’il y a au-dessus de ces nuages…

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

La couverture nuageuse est dense, je dois monter plus haut que prévu pour enfin transpercer le plafond et réussir à voir soudain quelque chose… sublime.

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

Après un rapide face à face avec le Mont Blanc, direction le Mont Kamuniak pour réaliser ce que je pense être les plus beaux clichés de la randonnée… La vue est imprenable et nous permet de jouir d’un merveilleux panorama à 360° sur le paysage.

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

Il est presque midi, on a en a bien profité ! On lève le camp pour rejoindre la voiture en laissant derrière nous la Croix, sortant tout juste des nuages… arrrrggh si on avait su !

Vous la voyez ? Au milieu à droite de la photo, sortant des nuages… 😉

Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot
Croix du Nivolet Bauges par Le Sire nuit Hiver raquettes Wild Spot

Alors que nous avons pour ainsi dire terminé notre journée, nous croisons sur les pistes des groupes en raquettes qui la commencent ! On ne peut pas tout avoir : une aventure unique vécue ensemble tous les cinq, ou quelque chose de similaire à bon nombre de personnes venues en même temps, au même endroit…

Crédit photos : Aurélien Papa

Merci à Maël, Élodie et Vincent d’avoir bravé le réveil et d’être venus avec nous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

À propos de l'auteur

Cet article a 3 commentaires

  1. Magnifique, splendide les photos exceptionnelles, la rédaction est saisissante de réaliste. Les émotions sont au rendez-vous pourtant bien assis dans mon siège… que du bonheur, un grand merci Aurélien, BRAVO !

  2. Super Article ! 🙂 Quelle belle aventure

  3. Superbe. Dommage que le chalet du Sire ne soit ouvert… à cette heure !… pour un chocolat-crumble. Ce coin est magnifique en toutes saisons, et très accessible à beaucoup.

Laisser un commentaire

Les thématiques

Inscrivez-vous à nos actualités

Newsletter