Passionné d’aéronautique depuis toujours et détenteur de deux licences de pilote, j’avais un vieux rêve depuis des années : voler en hydravion au Canada ! Récit d’une livraison de courrier pas comme les autres…
  • Lieu : Campbell River, Colombie Britannique
  • Prix : 225$ CAD
  • Durée : 3 heures
  • Temps de vol : 1h30

D'un rêve de gosse à la réalité : récit d'une livraison de courrier pas comme les autres...

J’avais envie de découvrir le Canada depuis longtemps, et j’ai profité d’avoir une connaissance à Edmonton pour planifier un roadtrip de Vancouver à Edmonton en passant par des parcs nationaux célèbres: Yoho, Banff, Jasper… Cela fera sûrement l’objet d’un prochain article sur Wild Spot, mais en attendant je vais vous raconter une aventure un peu particulière : une livraison de courrier en hydravion !

Avec ses millions de lacs, le Canada est le paradis de l’hydravion, moyen de transport rapide et efficace. Mais ce vol aura deux particularités : il n’aura pas lieu de lacs en lacs, mais bien d’îles en îles sur l’Océan Pacifique… En effet, nous allons livrer du courrier et des colis !

Tout a commencé quand j’ai commencé à rechercher des sociétés qui proposaient ce genre de prestation. Très vite on trouve Harbour Air Seaplanes avec des vols commerciaux ou touristiques, à prix assez élevés : le vol panoramique au dessus de Vancouver coûte 99$ pour 10 min de vol, dans des avions accueillant jusqu’à 18 passagers. Très peu pour moi, je me mets donc à la recherche de plus authentique. Il n’y a pas énormément d’offre dans l’ouest canadien, la topographie montagneuse ne se prêtant pas si bien à cette activité. Je finis par tomber sur LE bon plan : l’Historic Mail Flight opéré par Corilair au départ de Campbell River, sur l’île de Vancouver (ou île Victoria) dans un cadre très sauvage. Le principe est simple : la compagnie livre le courrier et des colis sur des îles reculées situées entre le continent et la grande île. Elles sont accessibles uniquement par hydravion ou petits bateaux. Authenticité assurée ! Pour rentabiliser ce service, Corilair propose à 6 passagers de prendre place à bord d’un De Havilland Beaver, avion de brousse des années 50-60, conçu pour ce genre de tâches.

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Nous rencontrons donc Laura, notre pilote, pour un briefing sur une carte, nous indiquant les 2 arrêts obligatoires de la tournée dans des bureaux de poste, ainsi que 2 autres livraisons à des particuliers, dans des coins assez reculés. Ce qui signifie que nous aurons probablement encore plus de temps en vol, sans surcoût. Nous embarquons donc avec un couple de vieux californiens, et un couple écossais, qui vole pour l’anniversaire de monsieur, madame ayant fait ses études à Annecy, elle parle français, et connaît bien Grenoble où je vis !

Laura finit de charger les sacs de courrier et les colis, nous grimpons à bord par une sorte de petite échelle, je serai à l’avant pour la première étape de vol. J’en profite pour immortaliser le tableau de bord avec mon petit Olympus XA, argentique que j’ai toujours ou presque dans la poche

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Notre pilote démarre, nous sortons de la baie pour rejoindre un bras d’océan duquel nous décollerons. Plein gaz, l’eau amortit les vibrations, c’est tellement doux qu’on ne sent pas la différence entre l’eau et l’air. Nous prenons un peu d’altitude mais restons relativement proche du relief, et survolons plusieurs îlots déserts recouverts de résineux, de belles nuances de bleu et de vert dans l’eau contrastent avec les premières couleurs automnales.

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Après une trentaine de minutes de vol, nous arrivons au premier bureau de poste flottant. Laura baisse les gaz, vole en rase-motte, nous apercevons quelques cabanes qui nous paraissent perdues dans la forêt, mais c’est bien là !

Le contact avec l’eau est très doux, nous flottons quelques instants avant de s’approcher du quai en passant entre des bateaux, sensation étrange alors que nous sommes dans un avion.

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Laura ouvre sa porte, descend en marche en sautant sur le quai, attrape au vol une corde et amarre l’hydravion avant qu’on en descende, La largeur du quai ne permet aucune erreur de visée, ni aucun moment de doute !

Nous sommes accueillis par un caniche jovial, deux plaisanciers discutent sur le quai, c’est une scène que je souhaite capturer en argentique pour son côté cocasse.

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Il y a en tout une petite dizaine de personnes sur le port, pour autant de cabanes, dont un des rares bureaux de poste flottant du Canada : Surge Narrows. En réalité une cabane en tôle sur le quai de moins de 10 m² !

Laura en profite pour faire son travail de livraison et relève de courrier, pendant que nous profitions d’un petit quart d’heure pour faire le tour des cabanes, avant de reprendre l’air, direction les 2 étapes pour les commandes de particuliers.

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Nous survolons encore un paquet d’îlots, certains inhabités, certains avec juste un quai mais pas de cabane visible, d’autres utilisés pour l’exploitation forestière. Les arbres sont coupés et mis à l’eau, puis transportés par flottaison. Une brume commence à apparaître, par nappes assez denses, étonnant vu le temps très ensoleillé et le milieu d’après midi…

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Il s’agit en fait de la fumée des feux de forêts en cours à des dizaines de kilomètres. Les conditions atmosphériques font qu’elle reste basse, collée à l’eau, et forme un brouillard impénétrable. Notre pilote essaye de s’approcher d’un point de livraison prévu dans un bras de mer, en essayant plusieurs trajectoires mais les conditions ne permettent pas un vol à vue en sécurité, elle renonce donc à la livraison, et se dirige vers un petit port perdu au milieu de rien, où un homme qui a entendu l’avion s’approche pour récupérer son colis.

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Pas de descente de l’avion ici, il n’y a de toute façon qu’un petit quai et des bateaux, pas de cabanes ni commerces ! Nous reprenons les airs, et les passagers assis du bon côté ont pu apercevoir une baleine ! Ce n’est malheureusement pas mon cas, mais je profite de la vue brumeuse, nous avons pris un peu plus d’altitude et la vue change rapidement. Nous approchons du dernier arrêt : Refuge Cove, une communauté auto-gérée en co-propriété. Il y a un petit magasin qui fait épicerie, droguerie, souvenirs, un café et quelques habitations. C’est déjà la basse saison, il n’y a pas grand monde, ce qui donne encore plus un parfum d’aventure à cette expérience, une sorte de douceur de vivre loin du monde moderne, des plus appréciables.

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Nous prenons donc le temps de prendre une boisson avec nos compagnons de voyage, d’admirer la vue, le calme, les nuances de l’eau, avant de redécoller pour rentrer. Derniers instants en vol, la fumée est encore bien présente à certains endroits. Nous profitons pleinement de la vue, des arbres qui commencent à dorer et de la vue magique. En arrivant à la base, nous croisons un autre hydravion de la compagnie qui part livrer du courrier dans d’autres endroits, et nous rentrons ravis, après une promenade de 2h30 au total, avec pas mal de temps en vol, complètement dépaysés, avec pour moi un rêve réalisé !

Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot
Livraison courrier hydravion Canada Thibault Larcher Wild Spot

Crédit photos : Thibault Larcher

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Les thématiques

Inscrivez-vous à nos actualités

Newsletter
×
×

Panier